On The Road Again !

En voyage, l'essentiel n'est pas la destination, mais le chemin parcouru pour y parvenir.

Derniers voyages

  • Kumbhamela de Nashik 2015

    Kumbhamela de Nashik 2015

    Septembre 2015

    Sadhu ayant fait voeux de silence depuis de nombreuses années

  • Bhoutan 2016

    Bhoutan 2016

    Octobre 2016

    Dzong de Punakha

  • Iran 2016

    Iran 2016

    Avril 2016

    Dôme de la mosquée du Sheikh Lotfollah à Ispahan

  • Iran 2015

    Iran 2015

    Mai 2015

    Mosquée Agha Bozorg à Kashan - Masjed-e Agha Bozorg

  • Macao 2016

    Macao 2016

    Janvier et novembre 2016

    Lin Fung Temple de Macao

  • Îles d'Aran 2016

    Îles d'Aran 2016

    Juin 2016

    Île d'Inishmaein

  • Honk Kong 2016

    Honk Kong 2016

    Janvier et novembre 2016

    Central et Kowloon depuis Victoria Peak

  • Inde 2015

    Inde 2015

    Septembre 2015

    Grottes d'Ajanta dans le Maharashtra

  • Rajasthan 2015

    Rajasthan 2015

    Octobre 2015

    Fresque du fort de Taragarh à Bundi

Kumbhamela 2013 - Sadhus

Kumbhamela 2013 - Main Bath

Bisket Jatra Festival 2014

Kumbhamela 2015 - Main Bath

Iran 2012 - Premier jour à Masuleh

Le bazar à Masuleh

Je me réveille de ma sieste vers 16 heures, il fait grand beau. Mon ventre gargouille. J’ai pas mangé grand-chose ces dernières vingt-quatre heures. Direction un restaurant. Je repars d’où je suis arrivé le matin, jusqu’au bazar, que je traverse. Je constate qu’aucune enseigne n’est écrite en anglais. Je ne me fais pas trop d’illusions sur la rédaction des menus. Il y a plein de terrasses qui offrent surtout des qalyans et du thé, mais aussi un peu de restauration. La ruelle se sépare en deux au milieu du bazar. Je prends le chemin de droite, qui descends légèrement. J’arrive à la dernière terrasse, assez sympa. Des hommes jouent au backgammon, des familles de touristes mangent des kebabs. Je demande ce qu’ils ont à manger, mais le type ne parle pas anglais. Du dizi, plus deux autres plats que je ne connais pas. Je lui montre alors une casserole qui chauffe sur une cuisinière à gaz, dans un coin. Je lui fais comprendre que j’aimerais voir ce qu’il y a dedans. Une soupe blanche, un peu gélatineuse y cuit à feux doux. Je me dis « on essaie, on verra bien ».

Lire la suite

Iran 2012 - Arrivée à Masuleh

Masuleh, près de Rasht et Fuman, dans les Kuhha-ye Tales Mountains

Neuf heures du mat’ et quelques heures de sommeil à rattraper. Mon taxi me largue au pied de Masuleh avec mon sac à dos. Le village s’agrippe à la montagne au-dessus de moi. Une rue en forte pente me fait face pour y accéder. No choice… je monte. J’arrive à une petite rue piétonne qui part à flanc de coteau sur la droite. Des panneaux en farsi indiquent plusieurs destinations dans cette direction. Des magasins fermés la bordent côté montagne. Je m’y engage dans l’espoir d’arriver au centre du village et d’y trouver un hôtel. D’après le Lonely, il y aurait aussi des chambres à louer chez l’habitant. La rue est à peu près déserte. Je vois des enseignes et des pancartes en farsi sur certaines maisons, sans en comprendre la signification. Je continue, ça grimpe sec, mes jambes râlent, mon dos aussi. Un peu rude après une nuit dans le bus. Je dois me rendre à l’évidence : je n’ai plus vingt ans…

Lire la suite

Iran 2012 - Dernier jour à Tabriz

Les baklavas du Momtaz Ice Cream à Tabriz

Dernier jour à Tabriz. Ce soir, je prends le bus pour Rasht à 21h30. J’ai décidé de garder ma chambre jusqu’à mon départ, bien qu’il me faille payer une nuit supplémentaire. J’aurais pu ne payer que la moitié en quittant ma chambre avant 18 heures, mais j’ai envie de pouvoir me reposer un peu, me doucher au besoin et bouquiner peinard avant une nuit dans le bus. D’autant qu’aujourd’hui c’est vendredi et que presque tout est fermé. Pas folichon.

Lire la suite

Iran 2012 - Balade à Tabriz

Les quartiers nord de Tabriz

Lorsque je me lève ce matin, Brassens en tête, ciel bleu ; alors qu’on s’est fait un gros orage cette nuit. Hier il a fait moche toute la journée et je l’ai passée à mettre à jour mon site. Plus de six heures dans un cybercafé, pour 65'000 rials. Yeps, les connexions ici ne sont pas super rapides. Mon vieux MacBook G4 non plus et il est plein de bugs vu que je ne peux plus faire de mises à jour des applications. Il faudra que je le change pour les prochains voyages. Un MacBook Air, lorsqu’ils en auront augmenté la capacité de stockage. Mais bon, j’ai pu connecter mon G4 dans le cybercafé. Je savais que j’en aurais pour un moment, donc j’avais pris mon pique-nique avec.

Lire la suite

Iran 2012 - Tabriz - Masuleh, bus de nuit

Entre Fuman et Masuleh, peu avant de pénétrer la région montagneuse

Je quitte l’Azarbaijan Hotel de Tabriz vers 20h45 et prends un taxi au croisement avec Imam Khomeini street. Une 405 récente avec un chauffeur qui plus une tête d’universitaire que de taximan et qui écoute de la musique sympa. Il me dépose à l’arrière du terminal et m’escroque 100'000 rials pour un trajet qui en vaut max 40'000. Peut-être est-ce la Peugeot neuve ou le tarif du vendredi… enfin bref, je fais la gueule, mais comme j’ai pas demandé le prix avant de monter, je peux pas faire grand-chose de plus.

Lire la suite

Iran 2012 - Tabriz - Azarbaijan Hotel

Réception de l'hôtel Azarbayjan à Tabriz

 Lorsque je suis arrivé à Tabriz vers huit heures du matin, après une vingtaine d’heure de bus, j’ai voulu descendre dans un hôtel bas de gamme, mais tout était complet en raison d’une manifestation au Centre des expositions de la ville. J’ai donc dû me rabattre sur un moyen de gamme et j’ai choisi un de ceux les plus centraux : l’Azarbaijan Hotel. Il était aussi complet à mon arrivée, mais une chambre s’est libérée une heure plus tard. J’ai sauté dessus.

Situé sur Shari’ati street, à deux pas du croisement avec Imam Khomeini street, en pleine zone commerçante et à proximité du bazar, son emplacement est idéal pour découvrir le centre-ville, même s’il n’est pas donné. Les hôtels meilleurs marchés que j’ai visité étaient par ailleurs assez glauques et je n’ai pas regretté mon choix.

Lire la suite

Iran 2012 - Tabriz, jour de pluie

Orage sur Tabriz

Il a plu cette nuit. La température a chuté, le ciel est nuageux. Au loin, la neige recouvre les sommets du mont Sahand. Ça donne pas envie de sortir, mais j’ai bien envie de mes baklavas quotidiens. Je me pousse donc au cul pour sortir et j’embarque mon ordi avec. J’ai pas mal de posts à écrire encore. Cette journée va y servir. Quand je sors de l’hôtel, il recommence à pleuvoir. Super… bon, une fine averse, presque de la bruine. C’est pas méchant.

Lire la suite

Albums photos

Parce que voyager rend moins con...

Facebook - Steve Cutts

Prendras-tu 13 minutes... ? (full screen, please)

full scenn

IN-SHADOW: A Modern Odyssey from Lubomir Arsov on Vimeo.

UA-27983375-1