On The Road Again !

En voyage, l'essentiel n'est pas la destination, mais le chemin parcouru pour y parvenir.

Argent et documents officiels

Argent

N’oublie pas que lorsque tu voyages, tu emportes généralement avec toi des sommes correspondant à plusieurs mois, voir plusieurs années de salaires pour les populations locales. Ça attise certaines convoitises, notamment dans les zones fortement touristiques. Reste discret-e avec ton avoir. La grande majorité des peuples asiatiques est foncièrement honnête, mais il ne faut pas provoquer non plus, ni être complètement con, arrogant ou naïf …

Le mieux, c’est de ne pas mettre tout ton argent au même endroit et de le panacher :

Traveller’s: American Express, Visa ou Master.

Cash: Euros, CHF et/ou $ US en petites et grosses coupures. Je recommande de conserver les importantes sommes de cash, ainsi que les Traveller’s, dans une enveloppe plastifiée et de ne garder à portée de main que le minimum nécessaire, de manière à ne pas exhiber des liasses de 100 $ US, lorsqu’on ne cherche que 3-4- roupies au milieu de la rue.

Cartes de crédit: Visa et/ou Master, les plus généralement acceptées. Attention avec ces dernières, elles sont à double tranchant : très utiles pour retirer du cash dans les banques, régler des vols ou en cas de gros pépin de santé, elles sont aussi particulièrement dangereuses question vol et très convoitées : il est facile de faire des retraits importants avec sans que tu en aies conscience. Ne les utilise que dans les banques (souligné trois fois !!!) ou les endroits sûrs et conserve-les sur toi dans un endroit caché et inaccessible. Il est généralement possible de changer cash et Traveller’s dans les aéroports internationaux, à des taux acceptables.

Cartes Maestro - EC: Dans toutes les principales villes d'Asie et d'Inde, on trouve maintenant des automates à billets qui acceptent ces cartes de débit direct.

Les arnaques fréquentes

  • Ne perds jamais de vue tes cartes de crédit, de manière à voir les opérations qui sont faites avec. Il arrive qu'elles soient doublées dans les arrières boutiques ou qu'on y émette une deuxième quittance à ton insu avec un montant considérable, sur laquelle quelqu'un apposera ensuite une fausse signature.
  • Dès qu'on te propose un plan pour te faire du blé, casse-toi ! Il s'agit généralement de bijoux ou de pierres précieuses à acheter, convoyer, revendre, remettre à un cousin, etc. Tu vas de toutes façons y laisser des plumes et te retrouver avec du verre teint. Il y a plein de variantes possibles.
  • Si tu achètes de l'argent au noir, vérifie toujours chaque liasse, billet par billet. Le coup classique est d'intercaler un (ou plusieurs) billet plié en deux au milieu de la liasse, ce qui fait que le gars qui te la vend compte un billet deux fois lorsqu'il compte devant toi.
  • L'autre coup classique du marché noir est, après négociations, de te prendre tes devises, te donner l'argent local, puis de paniquer parce qu'il y a soit-disant des flics. La transaction tombe à l'eau, il reprend ses billets locaux et te rends tes devises, avant de prendre ses jambes à son cou. Le problème, c'est qu'avant de te rendre ton fric, il a remplacées tes devises par de faux billets.

Les passeports

Les passeports sont également très convoités. Suivant le pays d'emmission, il peuvent valoir cher au marché noir où ils sont ensuite utilisés pour faire passer des migrants clandestins vers certains pays dits "riches": Japon, Singapour, Australie, etc.  Attention donc aux vols. Certaines ambassades n’en délivrent pas de nouveau en cas de perte ou de vol, mais seulement un formulaire ne donnant que le droit de sortir du pays pour ton pays d’origine.

Niveau de vie

Si tu peux te procurer de l’argent local auprès d’ami.e.s avant ton départ, tu seras plus à l’aise pour prendre un bus ou un taxis et pour aller croquer un truc à ton arrivée. À plus forte raison si ton vol arrive en soirée.

Renseigne-toi sur le niveau de vie dans le.s pays de destination. Exemple : Niveau de vie en Inde: Si l'Euro est actuellement autour de 1 Euro = 65-70 roupies (Rs), le salaire mensuel moyen dans la middle class = env. 10'000 roupies/mois; Un conducteur de rickshaw (à pédales) gagne dans les 40 à 60 roupies / j., un peu plus à moteur ; Un thé = 2 à 3 Rs; un thalis (sorte d’excellent menu du jour) = 20-40 Rs !!! Donc, ne pas se dire : un menu du jour ici = 8 ou 10 Euro, donc en Inde devrait coûter 600 à 700 Rs, et penser que le thali proposé à 250 Rs est bon marché ! Ou laisser l’équivalent d’un ou deux Euros de pourboire…

Ambassades en cas de problèmes ?

Si tu es tenté.e de voyager sans un sou en poche ou si tu ne sais pas gérer un budget, ne compte pas sur les ambassades et consulats pour te rapatrier. Finies les belles années où tu sonnais à leur porte pour te faire offrir un vol retour !

Ce que les ambassades font et ne font pas

Suisse: aide à l'étranger sur le site du DFAE (+Helpline:  tous le séjours de 8h à 18h: +41 800 24 73 65 - service de piquet: +41 (0)31 323 30 99  - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

Visas

Inde - depuis la France

Les citoyennes et citoyens français, allemands et espagnols pourraient prochainement obtenir un visa à l'arrivée (VoA). Plus d'infos ici.

Inde - depuis la Suisse

Le visa indien est obligatoire et sa validité commence à courir dès son émission. Le visa "standard" a une durée de six mois avec "multiple entries", mais un séjour est limité à 90 jours et on doit ressortir du pays deux mois minimum avant de revenir pour la fin du visa (80.00 CHF). Il y a aussi un visa de plus d'un an (245.00 CHF) et un visa de transit, jusqu'à 15 jours (45.00 CHF).

Prix du visa: 80.00 CHF. Les citoyens non suisses résidant en Suisse doivent remplir un formulaire complémentaire (+ 25.00 CHF - voir ci-dessous). Le consulat de Genève traite les demandes de visa pour les cantons de Genève, Vaud, Valais et Neuchâtel. Les résidents des autres cantons doivent s'adresser à l'ambassade d'Inde à Berne.

Consulat général d'Inde à Genève:

Ambassade d'Inde à Berne

Overstay en Inde

Les indiens en ont un peu marre des étrangers qui font comme si les visas n'existaient pas pour eux et restent en overstay (séjour illégal au-delà de l'échéance du visa) des mois, voire des années. Ils ont méchamment serré la vis. Quelques semaines d'overstay peuvent coûter une amende salée (on parle ici de milliers de dollars US). Au-delà de ces quelques semaines, il faut s'attendre à faire un séjour en tôle, qui peut aller jusqu'à cinq ans.

 

THE FOREIGNERS ACT, 1946, section 14:

"14. Penalties. If any person contravenes the provisions of this Act or of any order made thereunder, or any direction given in pursuance of this Act or such order, he shall be punished with imprisonment for a term which may extend to five years and shall also be liable to fine and if such person has entered into a bond in pursuance of clause (f) of sub-section (2) of section 3, his bond shall be forfeited, and any person bound thereby shall pay the penalty thereof, or show cause to the satisfaction of the convicting Court why such penalty should not be paid."

 THE FOREIGNERS (AMENDMENT) ACT, 2004

"14. Penalty for contravention of provisions of the Act, etc.-.Whoever-(a) remains in any area in India for a period exceeding the period for which the visa was issued to him;(b) does any act in violation of the conditions of the valid visa issued to him for his entry and stay in India or any part thereunder;(c) contravenes the provisions of this Act or of any order made thereunder or any direction given in pursuance of this Act or such order for which no specific punishment is provided under this Act, shall be punished with imprisonment for a term which may extend to five years and shall also be liable to fine; and if he has entered into a bond in pursuance of clause (f) of sub-section (2) of section 3, his bond shall be forfeited, and any person bound thereby shall pay the penalty thereof or show cause to the satisfaction of the convicting Court why such penalty should not be paid by him. Explanation. For the purposes of this section, the expression "visa" shall have the same meaning as assigned to it under the Passport (Entry into India) Rules, 1950 made under the Passport (Entry into India) Act, 1920 (34 of 1920)."

(source)

Avis aux inconscients... Pour les cas de moindre gravité (jusqu'à trois mois), 30.00 US $ d'amende (par jour ? pas clair...) + 40.00 US $ de frais de prolongation du visa. Mais pas clair non plus si c'est applicable aux tourist visas...

Cambodge, Chine, Indonésie, Laos, Népal, Thaïlande, Vietnam

Plus d'infos sur: www.thomasstephane.com qui détaille toutes les procédures, pays par pays.

Imprimer E-mail

UA-27983375-1