On The Road Again !

En voyage, l'essentiel n'est pas la destination, mais le chemin parcouru pour y parvenir.

Créer son blog de voyage

Il existe plusieurs manière de créer un blog de voyage, selon tes connaissances en informatique, particulièrement dans le domaine du web (PHP MySQL, html, client FTP, etc.). Soit tu as des connaissances et tu peux partir sur un blog indépendant, avec son propre nom de domaine (www.ontheroad-again.com par exemple), soit tu n'en as pas et mieux vaut te diriger vers des blogs personnels mis à disposition par des sites spécialisés (http://mon-blog.domaine-princial.com par exemple). Certains permettent néanmoins d'avoir son propre nom de domaine, mais c'est généralement un service supplémentaire payant.

Choisir un blog

Attention avant de s'engager à tenir régulièrement un blog en voyage, ce n'est pas une sinécure: rédiger les textes, traiter les photos et monter des vidéos, cela prend beaucoup, beaucoup de temps. Et c'est tout ce temps que tu ne passes pas à visiter le pays. Lors de mon voyage en Iran en mai 2012, j'ai passé au moins 30% de mon temps à m'en occuper. Mais ça a été un réel plaisir de partager cela avec les visiteurs du site.

Ensuite, une des questions essentielles à se poser avant de créer un blog, c'est: quelle en sera sa raison d'être ? à quoi est-ce que je veux l'utiliser et comment est-ce que je veux le visibiliser ? Si c'est juste pour partager des photos et de rapides commentaires avec tes ami-e-s et ta famille, pas besoin de blog: Facebook suffit amplement et te permet de ne pas consacrer trop de temps avec des histoires informatiques durant ton voyage. Mais si tu veux qu'il soit consulté par des personnes en dehors de ton cercle de connaissances, il faudra alors te demander comment tu vas toucher ce public et l'amener sur ton site, car c'est inutile de pondre des pages de récits de voyage si personne ne les lit, ni même ne sait qu'elles existent. Et il faudra commencer à te renseigner sur les techniques pour améliorer le référencement d'un site sur les moteurs de recherche, car personne ne viendra si le tien est en page 187 de Google.

Ensuite, lorsque tu choisis un blog, il faut essayer de définir comment tu vas l'alimenter: si c'est plutôt pour rédiger des textes ou partager des galeries photos. Ou si les deux sont complémentaires et qu'à tes yeux textes et photos sont aussi importants les uns que les autres. Certains blogs proposés ont des caractères très petits et ne seront pas agréables à lire s'il y a beaucoup de textes. D'autres ne permettent que de télécharger des photos en petit format et n'offrent pas la possibilité de les visualiser en plein écran (pop-up) ou même dans un format qui les mettent en valeur. D'autres encore ne permettent pas d'insérer des vidéos, depuis YouTube ou Viméo par exemple.

Tu dois aussi être attentif au fait que dans la majorité des pays d'Asie les connexions Internet sont souvent très lentes et parfois victimes de coupures régulières, ce qui est particulièrement irritant quand tu uploades des dossiers de plusieurs centaines de Méga. Rien à voir donc avec nos connexions haut-débit européennes. Les uploads sont encore plus lents que les downloads (en principe 1/10e). Si cela ne cause pas de problème pour mettre en ligne du texte, il faut beaucoup de temps et de patience pour mettre en ligne de gros fichiers comme des photos ou de la vidéo.

Sans connaissances particulières

Donc, si tu n'as aucune connaissance dans le web, mieux vaut te diriger vers un système de blogs pré-conçus et mis à disposition par un site spécialisé. L'inconvénient, c'est que ces blogs offrent beaucoup moins de souplesse et de possibilité de personnalisation du graphisme et des fonctions de base qu'un vrai site indépendant géré par un CMS autonome (une sorte de logiciel servant à gérer un site web). L'espace disque mis à disposition peut aussi parfois être limité, ce qui peut poser un problème pour les fanas de photos. L'avantage, c'est qu'ils sont très simples à configurer et à utiliser et ne demandent aucune connaissance informatique particulière. Dans les principaux, citons notamment:

Wordpress

C'est un système de blogs "hybride", non spécialisé dans les blogs de voyage, mais celui que je conseille, car le plus évolutif, si tu comptes l'utiliser à long terme. Et c'est un vrai site internet. Très intuitif, il est d'une grande simplicité d'utilisation une fois qu'on s'est un peu habitué à son fonctionnement. C'est un des systèmes les plus utilisés actuellement.

"Hybride", car c'est autant un système de blog qu'on peut héberger sur un serveur indépendant qu'une plateforme de blogs déjà en ligne, prêt à l'usage, sur le site www.wordpress.com.

A la base, Wordpress est un CMS open source du même type que Joomla, Droopal, Spip ou Typo3 (PHP MySQL), d'autres CMS professionnels. La première version de ce site, pour celles et ceux qui l'ont connue, était sur Wordpress. Il est développé par une communauté internationale de passionnés et est gratuit (www.wordpress.org). Cette équipe a ensuite mis en place un système mutualisé de blogs personnels gratuit (pour les fonctions de base) sur leur site www.wordpress.com. On peut s'y créer son propre blog perso avec une adresse de type http://nom-de-mon-blog.wordpress.com mais l'avantage est qu'il est possible d'en exporter les données si un jour tu souhaites te créer un vrai site indépendant avec ton propre nom de domaine (www.nom-de-mon-blog.fr par exemple). Il est aussi possible, moyennant finances, de le créer ou de le transférer directement sur un nom de domaine propre. De plus, Wordpress propose un service de statistiques intégré pour te renseigner sur la fréquentation de ton site.

Dans les fonctions de base, il offre un nombre important de mises en pages graphiques différentes ("Thèmes"), une personnalisation des éléments affichés, ainsi que la possibilité pour les visiteurs de laisser des commentaires sous les articles (fonction désactivable - attention aux spams...). Une partie est destinée à afficher les articles du blog, au jour le jour, antéchronologiquement, avec la possibilité de leur attribuer des tags et des catégories; une autre partie permet de créer des menus et des sous-menus avec du contenu dit "statique", c'est-à-dire qui n'est pas lié à sa date de publication. J'en ai créé un pour un ami burkinabé qui est consultable ici: https://hemaad.wordpress.com. Ici, dans le menu "Accueil", les articles viennent se positionner les uns au-dessus des autres au fur et à mesure qu'ils sont rédigés. Les pages des autres menus et leur arborescence sont définies et structurées par l'utilisateur. Voir aussi les sites de démo des thèmes officiels de Wordpress: http://2010dev.wordpress.com et http://twentyelevendemo.wordpress.com. Il est de plus possible d'alimenter le site depuis un smartphone comme un iPhone, grâce à une app Wordpress.

Blogs de voyage


TravelBlog - Dans les plateformes de blogs de voyage spécialisés, le mieux foutu et le plus sympa côté graphisme (sans être la panacée) est certainement TravelBlog.


Top Départ: Une plateforme qui a entièrement revu sa mise en page, il n'y a pas longtemps. Je l'avais mise dans les "bôf", mais elle mérite maintenant le détour. Layout sobre et clair, bonnes galeries photos avec pop-up, géotagage, etc. Vraiment bien.

Les bôf...

Ensuite, il y a les bôf... ceux qui ont des mises en page qui ne donnent pas franchement envie de s'y inscrire. Ils sont la majorité, ce qui est difficilement compréhensible vu le besoin de mettre en valeur les contenus, comme les photos, lorsqu'on voyage. Je les mentionne ici, mais ne les conseille pas. Citons par exemple:

Uniterre - Propose tout de même des blogs qui peuvent être sympas, mais il faut bien choisir sa mise en page pour que ça ait de la gueule... Reste que ce n'est pas celui que je conseillerais.

ou encore:

Blogs généralistes

Il reste évidemment les sites de blog généralistes qui offrent souvent de grandes possiblités de personnalisation, mais affichent parfois des pubs. Perso, je ne les connais pas de l'intérieur, car je ne les ai jamais utilisés. Citons les princiapux:

skyrock.com - www.skyrock.com

Over-blog.com - www.over-blog.com

blogspot.com - www.blogspot.com

Blog spécialisé dans la photo

Flickr: Plus un réseau social qu'un blog à proprement parler, Flickr est le site numéro un pour le partage de photo, qui intègre notament les Creative Commons. Si l'intérêt est plus là que dans le texte, y a pas photo... Version de base gratuite, avec possibilité d'upgrade en version Pro (espace discque supplémentaire)

SmugMug: un excellent site de patage de photos et de vidéos très pro, mais malheureusement payant (et pas donné: 60 à 300 $US / an selon la version choisie).Il n'a pas de pub, l'espace disque est illimité et il propose les vidéos en HD 1080p. Un avantage pour les très bons photographes: il permet de vendre les photos en ligne.

Avec de bonnes connaissances web: créer son site web

Un CMS de type Wordpress, Joomla, Spip ou Drupal est certainement le meilleur moyen de gérer un site web autonome, mais la gestion complète du site demande des connaissances techniques assez poussées, notamment en PHP MySQL, en HTML et dans l'utilisation d'un client FTP, particulièrement en ce qui concerne le développement, la mise en ligne initiale et les mises à jour. C'est donc réservé à un public averti. Il est cependant possible de faire faire ces opérations complexes par quelqu'un (ami, parent, pro), puis de se contenter d'alimenter le site, ce qui ne demande pas de connaissances particulièrement approfondies et permet, sur certains CMS, d'aller déjà assez loin.

Les avantages sont une liberté totale dans le développement du site, dans l'ajout de fonctions selon tes besoins propres et dans la création graphique du site, ainsi qu'un espace disque nettement plus important, ce qui n'est pas négligeable si tu comptes partir longtemps et mettre beaucoup de photos ou de vidéos en ligne; des adresses e-mail avec le nom de domaine (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., par ex.) et un webmail qui va avec. Les principaux inconvénients sont que cela n'est pas gratuit (prix de l'hébergement et du nom de domaine, voire du développement et du suivi technique, mises à jour, etc.), qu'il y a des risques de piratage et que cela demande d'avoir du temps à disposition.

Pour créer un site web, il est nécessaire d'avoir au moins:

  • Un nom de domaine (l'hébergeurs parfois se charge des formalités, voire inclut le prix de location du nom de domaine dans ses services)
  • Un hébergeur, comme Infomaniak (10 € / mois),
  • De bonnes connaissances techniques ou de bénéficier de celles de quelqu'un d'autre,
  • Au moins comprendre le fonctionnement d'un site en PHP MySQL,
  • Savoir utiliser un client FTP, comme FileZilla ou CyberDuck
  • Du temps à disposition, car il faut être conscient-e que c'est un gros boulot.
  • Des connaissances de base en HTML, qui seront indispensables lors de la rédaction des articles et leur mise en page.

En savoir plus

L'expérience du site ontheroad-again.com: de Wordpress à Joomla

L'idée n'est pas de faire ici un cours de création de site (il faudrait un site entier) et je ne vais pas m'étendre. Mais un petit mot sur mon expérience avec ce site.

Comme dit ci-dessus, la première version de ce site était sur Wordpress. J'avais choisi ce CMS en raison de sa simplicité de mise en ligne et d'utilisation et parce que j'en ai une bonne expérience, ayant déjà réalisé plusieurs sites associatifs avec. Mais, durant mon voyage d'un mois en Iran en mai 2012, où je l'ai testé pour le première fois sur la route, je me suis rendu compte qu'il était très bien tant qu'il n'y avait pas trop de contenu et que je ne voulais pas mettre en avant trop d'informations. Par contre, lorsque le contenu, notamment les articles du blog, se développe, il n'est plus à la hauteur et il devient difficile de retrouver l'information, les articles se succédant simplement de manière antéchronologique. Il n'était ainsi pas possible de renvoyer un lien directement sur des groupes d'articles spécifiques à une ville par exemple, ni même de les regrouper sur le site. Très difficile aussi de retrouver un article écrit plusieurs mois auparavant. Au niveau des possibilités de mise en page aussi, il était trop limité pour l'utilisation que je voulais en faire. Les zones dans lesquelles on peut ajouter des infos y étaient trop réduites.

J'ai donc décidé de le transférer sur un autre CMS que je connais bien: Joomla. Mais d'une part Joomla est un CMS beaucoup plus complexe et d'autre part ça a été un gros boulot car il n'existe pas de moyen pour injecter automatiquement du contenu Wordpress dans un site Joomla et j'ai dû tout faire manuellement. L'avantage, c'est que maintenant, j'ai un site qui correspond bien mieux à mes besoins, qui a un gros potentiel de développement (autant technique que du point de vue du contenu) et qui m'offre enfin la possibilité de regrouper mes carnets de route dans des menus et des sous-menus, améliorant ainsi que la recherche et la consultation d'articles précis.

Il est donc essentiel de bien cibler tes besoins avant de choisir un site ou une plateforme de blog (au temps pour moi...). Ça t'évitera pas mal de temps perdu par la suite...

Imprimer E-mail

UA-27983375-1