On The Road Again !

En voyage, l'essentiel n'est pas la destination, mais le chemin parcouru pour y parvenir.

Edito

EDITO | VOYAGE LE CŒUR ET LE SAC LEGERS !

Salut futur routarnaute,

Tu comptes partir on the road en Asie prochainement et c’est ton premier voyage ? Tu recherches quelques conseils afin d’organiser ton trip au mieux et/ou d’éviter les écueils et diminuer les risques ? En voici quelques-uns, qui ne se veulent de loin pas exhaustifs, tirés de mes deux années passées sac au dos sur les routes de l’Orient, sans accroc majeur.

Sur ces deux ans de route, je suis tombé malade bien des fois. Mais je n’ai jamais été agressé et les seuls vols que j’ai subis, le premier était entièrement de ma faute: à moitié réveillé, j’ai quitté un guest-house au petit matin en Indonésie en laissant sous le matelas l’équivalent de plus de six mois de salaire du gars qui nettoyait la chambre; quand je suis revenu au pas de course une heure plus tard, la chambre avait déjà été faite, l’argent avait disparu et personne ne l’avait vu… Bien entendu ! Le second, c’est un routard à qui j’avais prêté mon réveil matin pour qu’il puisse prendre un vol très matinal qui s’est tiré avec…

La peur que j’ai pu y ressentir était –à quelques exceptions près- irrationnelle et fantasmagorique.

Mais il est vrai que tou-te-s n’ont pas eu cette chance. Chance ? Qu’en partie seulement…

Prévoir et anticiper les problèmes éventuels, ce n’est pas sombrer dans la parano: les risques existent et mieux vaut en être conscient-e. Prévoir et anticiper, c’est se donner la possibilité de voyager l’esprit tranquille, sachant qu’en cas d’incident de route (agression, vol, maladie, accident, etc.) tu as prévu des filets de sécurité et des solutions de repli. Tu pourras plus facilement «lâcher prise» et vivre pleinement ton voyage, aller vraiment à la rencontre des populations locales, sans appréhension ni inquiétudes irrationnelles, le cœur confiant (sans devenir naïf, quand même !).

N’oublie pas que c’est toi l’étranger maintenant, que c’est désormais à toi de t’adapter au monde qui t’entoure, et non le contraire !

Prends garde aux jugements hâtifs ! Rien, en Asie, n'est ce qu'il paraît être à notre œil occidental au premier abord. Ne juge pas, observe, essaie de comprendre et renseigne-toi. Si quelque chose t'interpelle ou te choque, pose des questions.

Sois à l’écoute du vent et de ton coeur & que la route te soit bonne !

May all beings be happy !  

Shiva 108

Imprimer E-mail

UA-27983375-1