On The Road Again !

En voyage, l'essentiel n'est pas la destination, mais le chemin parcouru pour y parvenir.

Faune et dangers

Singes

La présence de singes est fréquente en Inde, que ce soit en ville ou en foret. Ils vivent en groupes et se déplacement de maison en maison, chapardant tout ce qu'ils peuvent. Bouffe, linge, papier, etc. Ils s'aventurent facilement à l'intérieur des habitations pour trouver de la nourriture. S'ils sont surpris ou se sentent pris au piège, ils peuvent vite devenir agressifs et mordre. Or, vu la taille de leurs canines, une morsure de singe peut faire de gros dégâts (il y a aussi des risques de contracter la rage). Aussi, afin de ne pas faire de mauvaises rencontres ou de mauvaises expériences, il est vivement conseillé de ne pas garder de bouffe dans les chambres d'hôtel, par exemple. De plus, il ne faut jamais sourire devant un singe, car le fait de montrer ses dents est un signe d'agression pour lui et il peut réagir violemment.

Vaches

Scène de rue à Varanasi

Animal ô combien placide, la vache ne pose en principe pas de problème. Il peut néanmoins arriver qu'une vache soit stressée ou soit prise d'une crise de folie. En cas d'incertitude, mieux vaut passer derrière elle, plutôt que devant. Une vache ne recule jamais. Idem si tu roules en moto: toujours passer derrière, pour éviter les surprises.

Chiens

Isolés, les chiens ne posent généralement pas de problème non plus. Ils peuvent par contre se révéler dangereux lorsqu'ils sont en meute, particulièrement de nuit, lorsque les rues sont vides et qu'ils en prennent possession. Il faut alors être prudent. Dans certains endroits, les indiens se promènent toujours avec un bâton ou des pierres à la main, en cas d'attaque. Il y a aussi un risque de contracter la rage. Srinagar rencontre un gros problème de chiens errants. Plus de 50'000 morsures ont été recensées depuis 2008 et plusieurs personnes y sont décédées des suites d'attaques de chiens sauvages. Certains chiens sont à moitié domestiqués dans les régions touristiques. Le risque principal avec eux est de choper des puces.

Serpents

Là, il y a un risque ! et un gros... En ville, pas de problème en principe, mais dans les zones rurales et montagneuses, il peut y avoir de sacrés mahousses. Je me suis déjà fait quelques frayeurs en Asie: un serpent inconnu lové sous mon matelas à Koh Tao (sur lequel je venais de faire la sieste), un cobra de 2.50 m sur un chemin de montagne dans l'Himachal Pradesh et un rat snake de 3.00 m à Gokarna. Ils ont chaque fois eu aussi peur que moi. A moins de marcher dessus par inadvertance, ils fuient généralement dès qu'ils entendent un être humain approcher. Mieux vaut néanmoins toujours porter de bonnes chaussures de marches et des pantalons amples lorsqu'on se promène dans la nature, où que ce soit et quelque soit le climat. En Asie du sud, quatre espèces dangereuses (les Big Four) sont responsables de la majorité des morsures:

Des sérum existent et semblent largement disponibles en Inde.

Araignées

Côté arachnides, il y en a aussi des impressionnantes. Mais la plupart restent sagement sur leurs toiles et n'en bougent pas. Certaines espèces dangereuses pour l'être humain existent néanmoins, telles la mygale et la veuve noire. Généralement, il faut les chercher pour les trouver.

Scorpions

Il existe par contre plusieurs espèces de scorpions en Asie, dont certaines peuvent être dangereuses ou dont les piqûres peuvent se révéler très douloureuses, comparables à une piqûre de frelon. Les plus petits ne sont pas nécessairement les moins dangereux. Comme ils recherchent l'obscurité, il leur arrive de se glisser entre les draps du lit ou de se glisser la nuit dans les chaussures. Il faut y être attentif.

Crocodiles

En principe, pas de problème en Inde avec les crocodiles, sauf aux Îles Andaman, où une espèce de crocodile d'eau de mer interdit la baignade sur la plupart des plages. Quelques touristes imprudents ont été dévorés ces dernières années, dont une en 2010.

Gecko

Le gecko, un sympathique lézardEt pour terminer sur une note plus joyeuse: le gecko! sympathique petit lézard qui glande sur les murs et plafonds des chambres et bungalows, dans l'attente de bouffer un ou deux moustiques. Il ne fait de mal à personne (mis à part aux dits moustiques). On s'habitue à sa présence et il devient rapidement un colocataire apprécié, une mascotte.

Imprimer E-mail

UA-27983375-1