On The Road Again !

En voyage, l'essentiel n'est pas la destination, mais le chemin parcouru pour y parvenir.

 

flickr Logo de Blurb

 

Argent et documents officiels en Iran

Ayatollah Khomeyni - Détail d'un billet de banque iranien de 100'000 rials

Visa ci-dessous

L'argent en Iran

Que du cash !

Les cartes de crédit et les travellers cheques ne sont pas acceptés en Iran. Emporte avec toi assez d'argent en espèces (devises recommandées: euros, francs suisses ou $US imprimés après 1999). Les transferts/virements bancaires ne sont pas possibles en raison du blocus imposé aux banques iraniennes par les sanctions financières de la communauté internationale. Faut donc pas te planter dans ton budget.

La monnaie iranienne: rials et tomans

C'est la première difficulté en Iran: la monnaie iranienne officielle est le rial, mais oralement, les iraniens ne parlent qu'en tomans. Et un toman équivaut à dix rials. Quand on te demande 5'000 tomans, cela signifie donc 50'000 rials. Il existe des pièces de 500, 1'000 et 2'000 rials et des billets de 1'000 - 2'000 - 5'000 - 10'000 - 20'000 - 50'000 - 100'000 - 500'000 rials.

[flickr set=72157631797155597]

Taux de change

En mai 2012, les taux de change étaient à peu près les suivants auprès des "savarof" (money changers):

  • 1.00 € = 22'000 rials
  • 1.00 $US = 16'000 rials
  • 1.00 CHF = 18'000 rials

mais l'inflation est d'environ 20% par an en Iran. Les banques appliquent des taux nettement inférieurs (1.00 € = 15'300 rials) et il est donc très préférable de s'adresser aux savarof. A Téhéran, ils sont essentiellement regroupés autour de Ferdosi square et de Ferdosi street, qui part au sud du square:

En arrivant à l'Imam Khomeyni International Airport (IKIA) de Téhéran à six heures du mat', il ne m'a pas été possible de changer de l'argent. Tout était fermé. J'ai dû payer le taxi en dollars (15 US$) et changer plus tard en ville. A noter que les hôtels changent volontiers des devises, mais à des taux plus bas que les savarof.

Billets de 50'000 et 100'000 rials

Perso, je te conseille de demander des liasses de billets de 50'000 et 100'000 rials au moment du change. Les billets de 500'000 rials sont très difficiles à casser car trop gros pour le niveau de vie local, à moins de faire de très gros achats.

Billets de 10'000 et 20'000 rials

Attention à ne pas se tromper: ils ont réussi à faire des billets aux teintes très proches. Les billets de 10'000 sont vert-bleu et ceux de 20'000 sont bleu-vert... (voir la galerie photos ci-dessus).

Niveau de vie

Le niveau de vie en Iran est très bas. Pas loin de celui de l'Inde. L'essentiel du budget part dans les hôtels qui en sont le poste le plus important. En un mois, j'ai claqué environ 1'100€ dont 200€ de bouquins de calligraphie et plusieurs hôtels milieu de gamme avec wi-fi. Il est donc possible de faire à moins. Ce que ça m'a coûté (1.00€ = 22'000 rials - IR):

  • un ticket de métro à Téhéran: 3'000 IR
  • une petite bouteille d'eau (300 ml): 3'000 IR
  • une grande (1.5 l): 4'500 IR
  • un jus de fruit frais pressé: 12'000 à 20'000 IR
  • un paquet de Winston: 25 à 35'000 IR
  • un sandwich kebab: 30'000 à 50'000 IR
  • un trajet en taxi collectif en ville: entre 5'000 et 20'000 IR
  • un trajet en taxi privé en ville: entre 20'000 et 100'000 IR
  • un repas (brochette-kebab): de 50'000 à 100'000 IR
  • un billet de bus Volvo Téhéran - Yazd: 100'000 IR
  • un billet de bus Volvo Shiraz - Tabriz: 200'000 IR
  • une chambre d'hôtel: entre 220'000 et 800'000 IR
  • une bonne édition d'un livre de calligraphie: 350'000 à 800'000 IR
  • une carte SD Integral Ultima Pro 32 Go - 20 MB/s (classe 10): 800'000 IR

Passeport

Il arrive parfois qu'il ait des arnaques par de faux flics qui piquent les passeports des touristes après les avoir abordés dans la rue. Pour éviter ce genre de mésaventures assez répandues apparemment (perso, je n'ai pas rencontré ce problème), les hôtels conservent les passeports et les gardent généralement dans des coffres-forts (business en pleine expansion en Iran...). Il est donc fortement conseillé d'avoir avec toi un copie de ton passeport avec la page de données personnelles et celle du visa. En cas de (vrai) contrôle, il semble que ça suffise. Au pire les flics viennent vérifier l'original à l'hôtel. Cela dit, je ne peux pas exclure que cela serve aussi à éviter que des clients se cassent sans payer...

Visa

Le tourist visa d'un mois, à l'ambassade d'Iran de Berne (Suisse), m'a coûté 75 francs suisses (62.00 €) et je l'ai obtenu en un peu moins de deux semaines. Je craignais un refus en raison de mes activités professionnelles et associatives, ainsi que de mes prises de positions sur le web durant la Green Revolution en 2009, mais ça n'a posé aucun problème et aucun contrôle particulier à l'arrivée, ni au départ.

Il est possible de faire un visa touriste de 15 jours à l'arrivée, à l'aéroport Imam Khomeyni à Téhéran. Il est prolongeable.

Prolongation du visa iranien: Un visa iranien de tourisme peut être facilement prolongé de deux semaines ou d’un mois par la police des étrangers, mais uniquement avant l'échéance de sa validité et la nouvelle durée de validité commence dès l'émission de la prolongation.

A Téhéran: Pour cela tu dois te présenter (si possible avant 08h00 du matin) avec 2 photos passeport, photocopie de ton passeport et le visa valable à la "Alien Police" à Téhéran, à l'adresse suivante: Immigration Official (Alien's Police), Vali Asr Ave., entre Vali Asr Square et Dr. Fatemi Street. (Fermé le jeudi et le vendredi).

Autres villes d'Iran: Tu peux aussi le faire dans n'importe quelle grande ville d'Iran, mais certaines sont plus rapides ou plus sympas que d'autres. Reporte-toi aux infos du Lonely pour chaque ville.

A l'arrivée en Iran, les citoyens de certains États, les français par exemple, doivent enregistrer leurs empreintes digitales auprès de l'immigration. Les suisses pas. Il s'agit de mesures de rétorsion envers la politique de Sarkozy à l'égard de l'Iran. Cela changera peut-être avec Hollande.

Imprimer E-mail

Parce que voyager rend moins con...

RSS Feed

UA-27983375-1